#InitiativesAUDACIEUSES : Comment Kwangu-Kwako construit des maisons plus sûres et une société plus égalitaire

ISF investit actuellement dans neuf initiatives, dont cinq cofondées et dirigées par des femmes, notamment Kwangu-Kwako, Numida Technologies, FarmDrive, Bloom Impact et M-Shule.

Découvrez ci-dessous comment Kwangu-Kwako fait la différence dans les établissements informels du Kenya.

Voici Kwangu-Kwako

Rien qu’à Nairobi, 1,4 million de personnes vivent dans des logements informels soit, 60 % de la population de la métropole et capitale du Kenya !

C’est pourquoi Winnie Gitau a cofondé une entreprise sociale appelée Kwangu-Kwako, afin de construire des habitations plus sûres, plus simples et plus économiques pour les logements informels du Kenya. Le processus de production renforce également les économies locales et créé des possibilités d’emploi, y compris certaines options de carrières non traditionnellement féminines.

De nombreuses femmes entrepreneures se heurtent à des obstacles systémiques dans l’accès au financement, lesquels pourraient être surmontés grâce à l’aide de l’IFD du Canada.

« Les secteurs du bâtiment et de la construction sont principalement dominés par les hommes, tant du point de vue de la propriété des entreprises que de la clientèle », explique Winnie. Bien que les clients masculins préfèrent souvent parler à des employés masculins, l’initiative compte une équipe diversifiée d’hommes et de femmes possédant de vastes connaissances et la capacité de gagner la confiance de la clientèle. « Ce qui fonctionne bien pour moi, c’est d’avoir la confiance nécessaire pour parler dans différents lieux et dans différents styles, ainsi que d’interagir avec la clientèle afin qu’elle apprenne à me connaître, à connaître l’entreprise et à avoir confiance en notre produit, quel que soit mon genre ».

Malgré le succès de Winnie, de nombreuses femmes entrepreneures comme elle se heurtent à des obstacles systémiques dans l’accès au financement, lesquels pourraient être surmontés grâce à l’aide de l’IFD du Canada.

« Les entrepreneures ont besoin d’un meilleur accès au financement », dit-elle. « Bon nombre d’entre elles ont été salariées et ont acquis une expérience précieuse avant de démarrer leur entreprise et ont élaboré des plans et des idées bien pensées. Ces femmes sont un investissement intelligent. »

Agissez et soutenez des initiatives menées par des femmes comme Kwangu-Kwako !

Montrez votre appui pour les initiatives en démarrage, particulièrement celles menées par des femmes – demandez au ministre du Commerce international du Canada, François-Philippe Champagne de prendre des #InitiativesAUDACIEUSES !

Donate Now

Help us build a better world

Donate Now