Kyle Baptista, un ancien d’ISF, réfléchit aux campagnes d’hier et d’aujourd’hui

Mes débuts chez ISF

J’ai cofondé la section d’Ingénieurs sans frontières de l’Université de Windsor en 2005 avec une équipe formée de personnes incroyables que je considère encore comme des ami·e·s proches et des collaborateurs et collaboratrices. Dans le monde entier, les ancien·ne·s d’ISF, les membres du personnel, les membres du conseil d’administration, les bénévoles et les donateurs et donatrices comme moi-même font partie des personnes les plus entreprenantes que je connais. Nous travaillons dans différents secteurs et industries, mais avec la même approche insatiable et pragmatique face aux défis mondiaux que nous avons développée ensemble en tant qu’étudiant·e·s et bénévoles pour ISF.

Après avoir occupé le poste de directeur de la création chez ISF de 2007 à 2012, je suis maintenant directeur de l’exploitation chez CreativeMornings, une série mondiale de déjeuners‑conférences pour la communauté créative. Les sections de CreativeMornings travaillent dans plus de 160 villes à travers le monde. Ses membres animent, grâce à leurs talents créatifs, des conférences gratuites chaque mois accompagnées de café gratuit, d’un excellent déjeuner et d’une dose matinale de communauté créative.

Faire campagne hier et aujourd’hui

La création d’une institution de financement du développement est un moment décisif pour le Canada en ce qui a trait à son rôle mondial. Je ne peux qu’imaginer ce que les bénévoles d’ISF racontent à leurs collègues et ami·e·s dans les milieux de travail et les campus universitaires à travers le Canada depuis une semaine. Cette décision aura une influence positive sur le renforcement du pouvoir économique des femmes, la réduction de la pauvreté et la création d’emplois. La mise en œuvre d’une institution de financement du développement permettra une meilleure utilisation des investissements et de l’aide financière. Les bénévoles d’ISF discutent avec enthousiasme de cette politique entre les cours et les examens.

Nous avions utilisé la même approche il y a dix ans, lorsque nous demandions des signatures pour le projet de loi C‑293, qui est ensuite devenue la Loi sur la responsabilité en matière d’aide au développement. Nous avons passé la journée à nous promener sur le campus, expliquant à nos collègues en ingénierie, en théâtre et en sciences environnementales à quel point la transparence de l’aide internationale est importante. À la fin de la journée, nous avions recueilli 2000 signatures sur un seul campus pour ce projet de loi. Un effort herculéen amplifié par l’intérêt et le souci sincères des personnes pour ces problèmes lorsqu’elles voyaient l’impact que cela aurait et la passion partagée par les bénévoles d’ISF.


Les bénévoles d’ISF n’ont pas peur de la complexité de ces problèmes parce qu’ils et elles comprennent leur importance et leurs implications systémiques. Durant mes huit ans chez ISF, nous avons pris le métro de Montréal en demandant de rendre le commerce international équitable, nous nous sommes tenus à côté des fruits et légumes dans des épiceries Loblaws à London, en Ontario, encourageant les clients à choisir des bananes équitables, et nous avons animé des assemblées publiques locales et des débats pour les candidat·e·s aux élections à Windsor afin de comparer et d’encourager leurs programmes et leurs positions envers l’aide et le développement international.

Membre d’ISF un jour, membre d’ISF toujours

Quand je repense à mon expérience chez ISF en tant que bénévole, président de section, bénévole à court terme au Ghana, membre du personnel et donateur, je ressens une grande fierté. La pensée pragmatique de résolution de problèmes est partagée par plusieurs dans le domaine de l’ingénierie, mais est amplifiée par la diversité et l’engagement que les membres d’ISF amènent en puisant dans leurs différentes disciplines et expériences. Ce sont des compétences que j’utilise dans le cadre de mon poste actuel chez CreativeMornings, pour développer une communauté créative mondiale attentionnée, prévenante et généreuse qui accueille chaque semaine une nouvelle section quelque part dans le monde. Ce sentiment est mieux exprimé par le manifeste de CreativeMornings qui dit que : « Tout le monde est créatif. Tout le monde est bienvenu. »

ISF est le meilleur outil de votre arsenal pour vous attaquer aux défis mondiaux avec enthousiasme, prévenance, persistance et vigueur. Sortez-le dans les rues.

Si vous êtes un·e ancien·ne d’ISF, nous voulons vous entendre! Partagez vos histoires avec nous au info@ewb.ca.

 

Donate Now

Help us build a better world

Donate Now