Pleins feux sur Jakub à la MEST pour le développement du réseau d’entrepreneurs et d’entrepreneuses technologiques en Afrique

La Meltwater Entrepreneurial School of Technology (MEST), située au Ghana, s’avère être à la fois un programme de formation pour les jeunes à but non lucratif et un incubateur d’entreprises. La MEST s’affaire à bâtir un réseau d’entrepreneurs et d’entrepreneuses ainsi que de nouvelles entreprises sur tout le continent. Chaque année, 60 entrepreneurs et entrepreneuses en formation complètent un programme d’une durée de douze mois à l’école de l’organisation. Les participants et les participantes développent les compétences nécessaires au démarrage et à la gestion d’une entreprise de technologie. À la fin de chaque année, ils développent une idée d’entreprise et la présentent à l’équipe de direction ainsi qu’aux boursiers de l’incubateur de la MEST.

Jakub Byc, collaborateur d’ISF et diplômé en génie industriel de l’Université de Toronto, a intégré la MEST au printemps dernier à titre de boursier de l’incubateur. Il apporte son soutien à la cohorte de diplômés et de diplômées dans la présentation de leurs idées d’affaires et apporte son aide à l’équipe de l’incubateur de la MEST pour l’évaluation des projets. La dernière série de projets a été sélectionnée en août dernier. La MEST a investi dans dix entreprises, ce qui fait en sorte que le portefeuille de l’organisation détient un total de 42 entreprises.

À l’instar d’ISF, le programme incubateur de la MEST apporte un soutien multidimensionnel aux entreprises en création, avant qu’il n’y ait un quelconque investissement, en les aidant à mettre sur pied et à itérer leur entreprise, ainsi qu’à accroître leurs activités. Jakub et d’autres boursiers et boursières de l’incubateur — des experts du monde entier — se sont joints dans cette aventure et soutiennent les dix nouvelles entreprises, en plus des entreprises déjà existantes de l’incubateur. Les boursiers et boursières de la MEST aident les entreprises à se développer, à trouver du financement et des stratégies de marketing, à concevoir des produits et plus encore. L’équipe de l’incubateur de la MEST tient également des réunions bihebdomadaires avec chaque entreprise où tous partagent leurs réussites et leurs défis et présentent leur stratégie pour les deux prochaines semaines.

Le programme de formation, le soutien étendu envers les boursiers et boursières de l’incubateur, les services consultatifs de l’équipe de direction et le financement de démarrage de la MEST travaillent de concert pour aider les entrepreneurs et les entrepreneuses, ainsi que les entreprises, à développer leurs capacités en tant que jeunes entreprises. Si les entreprises fonctionnent bien, elles sortiront de l’incubateur avec les compétences et l’expertise qu’elles auront acquises.

L’accent que met la MEST sur la communauté vient appuyer ISF dans ses efforts pour bâtir un réseau panafricain d’entrepreneurs et d’entrepreneuses qui peuvent s’entraider et tirer profit de leurs expériences. Pendant qu’ISF continue de chercher et d’investir dans des entreprises sociales au Kenya, en Ouganda, au Ghana et en Côte d’Ivoire, la MEST fournit des entrepreneurs et des entrepreneuses qualifiées à l’écosystème du Ghana ainsi qu’à deux autres incubateurs à Cape Town (Afrique du Sud) et à Lagos (Nigeria).

Consultez le rapport annuel 2017

Donate Now

Help us build a better world

Donate Now