Voyez grand quand vous pensez à l’investissement dans une perspective genrée

Lorsque j’ai commencé à travailler chez ISF Canada l’année dernière, l’un des sujets prioritaires était la politique d’aide internationale féministe du gouvernement canadien. Sachant que j’allais être en poste à Kampala, en Ouganda, j’étais impatiente de voir l’application de cette politique en contexte de développement international et, plus précisément, en contexte d’investissement à retombées sociales dans des marchés émergents. Bien que l’équité entre les sexes soit un sujet auquel j’ai tendance à penser à longueur d’année, cette année, la Journée internationale des femmes m’a poussée à rédiger cette publication afin de partager une partie du travail que j’ai fait chez ISF pour intégrer une perspective genrée dans notre travail d’investissement à retombées sociales.

Il n’y a pas si longtemps, chez ISF Canada, l’investissement dans une perspective genrée semblait être un concept forcé et difficile à réaliser, particulièrement pour les entreprises sociales en démarrage avec qui nous travaillons en Afrique de l’Est et en Afrique de l’Ouest. En tant qu’investisseurs, nous étions inquiets que l’adoption d’une stratégie d’investissement dans une perspective genrée réduise le nombre de compagnies qualifiées qui répondent à nos critères d’investissement, ou impose des demandes irréalistes à nos entreprises financées par capital-risque. Sans oublier que nous ne savions tout simplement pas par où commencer.

En 2017, Value for Women a complété une évaluation des occasions des hommes et des femmes au sein d’ISF, ce qui a aidé à établir une feuille de route organisationnelle afin d’améliorer l’inclusion des genres. Après avoir participé à un atelier ANDE sur l’investissement dans une perspective genrée en 2018, organisé conjointement avec Value for Women, le concept a commencé à prendre vie pour nous. Nous avons vu comment nous pourrions opérationnaliser cette approche axée sur les activités à celle de l’inclusion des genres, puisqu’elle se rapporte aux priorités et au portefeuille d’investissement d’ISF Canada.

L’investissement dans une perspective genrée reconnaît que tous les investissements ont des effets genrés sur nos systèmes économiques, financiers et sociaux. Plusieurs investisseurs et investisseuses socialement responsables et organisations non gouvernementales internationales se rendent compte du potentiel de l’application d’une perspective genrée afin de faire bouger les choses en matière d’égalité des sexes, mais ils et elles ont quelques doutes sur la mise en pratique de cette perspective. Dans un récent webinaire de CAFIID sur l’investissement dans une perspective genrée, des participant·e·s ont été interrogé·e·s au sujet de ce qui les empêchait d’investir dans cette perspective. La raison principale s’est révélée être le manque de compétences internes pertinentes et de compréhension de la mise en œuvre de cette approche. Nous ressentions la même chose avant de nous prêter à l’exercice de détermination de notre approche. Après le commencement de notre recherche, nous avons remarqué qu’un des plus grands obstacles à l’implantation d’une stratégie efficace d’investissement dans une perspective genrée est la façon dont nous réfléchissons. En d’autres mots :

Tandis que, jusqu’à présent, les efforts d’investissement dans une perspective genrée se sont principalement concentrés sur l’investissement dans des compagnies dirigées par des femmes, nous avons appris que ni un fonds ni une organisation ne doit exclusivement investir dans les fondatrices ou dans les produits et services adaptés aux femmes pour se qualifier pour une stratégie d’investissement dans une perspective genrée. Il existe de nombreuses façons d’intégrer globalement une perspective genrée dans votre processus d’investissement, du repérage de vos potentielles occasions d’investissement jusqu’à la gestion de votre portefeuille.

L’investissement dans une perspective genrée exige des organisations qu’elles vérifient que les femmes et les filles ont participé ou ont été prises en compte dans le processus de design d’une innovation sociale, en fonction de l’écosystème local de l’entreprise sociale. Il demande également aux investisseurs et aux investisseuses davantage d’intentionnalité dans le processus de repérage, d’investissement et d’évaluation des entreprises sociales de façon inclusive.

Appliquer une stratégie d’investissement dans une perspective genrée peut aider les équipes à garder en priorité certains obstacles que les femmes doivent surmonter, à mettre de côté leurs préjugés et à approcher le travail d’investissement dans une perspective d’inclusion.

Voici quelques tactiques et ressources qui vous aideront à vous lancer :

  1. Réécrivez votre thèse d’investissement. Il faudra peut-être seulement quelques changements mineurs afin de refléter une perspective genrée dans votre mission, mais prenez part à l’exercice avec votre équipe pour assurer que les intentions de votre organisation sont incluses dans « l’étoile du nord » qui guide votre travail. Le rapport du Project Sage 2.0 rassemble de nombreux fonds opérant dans une perspective genrée et présente leurs activités en faveur de l’égalité des sexes ou leur thèse d’investissement à des fins d’inspiration.
  2. Diversifiez votre réseau. Que cherchez-vous pour votre prochain investissement? Les personnes avec qui vous investissez ou à qui vous vous référez attachent-elles une grande valeur à l’inclusion des genres? Si ce n’est pas le cas, envisagez de découvrir de nouveaux partenariats ou de vous joindre à de nouveaux réseaux qui pourraient vous exposer à des entreprises plus inclusives.
  3. Ajoutez une perspective de genre à votre processus de diligence raisonnable. Une bonne manière de rendre opérationnelle une stratégie d’investissement selon une perspective de genre est de veiller à ce que vous posiez les bonnes questions à chaque stade de votre processus de placement. Est‑ce que l’entité émettrice potentielle a examiné comment son produit affecte les femmes et les hommes différemment? A‑t‑elle évalué s’il existe des barrières ou des dynamiques de pouvoir susceptibles d’empêcher les femmes de s’enrichir? Le MEDA GEM Framework et le SPRING Investor Toolkit sont de bonnes ressources pour identifier les questions que les investisseurs peuvent poser afin d’aider à déterminer si une entreprise améliore ses résultats en matière d’égalité des sexes ou si elle a le potentiel et l’ouverture pour y parvenir.
  4. Instaurez un système de notation pour l’égalité des sexes. Notez vos investissements potentiels en utilisant un pointage axé sur l’égalité des sexes. Grands défis Canada possède un excellent guide qui explique comment cette organisation a abordé cela. Noter les entités émettrices potentielles ne doit pas nécessairement être utilisé comme critère d’exclusion. Même si les résultats sont bas, cela peut servir de point de départ utile pour comprendre comment votre organisation pourrait être en mesure de soutenir des commerces ou des entreprises à vocation sociale dans l’intégration des questions liées au genre.
  5. Offrez une assistance technique sur l’inclusion des genres. Certains investisseurs à retombées sociales ont offert une assistance technique spécifiquement pour des projets liés au genre aux compagnies présentes dans leurs portefeuilles. Par exemple, Root Capital fournit des subventions pour l’égalité des sexes aux compagnies de leur portefeuille capables d’assumer de tels projets. La fondation Shell a rédigé un excellent rapport sur l’adoption d’une approche centrée sur les affaires pour réaliser l’inclusion des genres, qui présente un certain nombre de conclusions et d’études de cas issues de stratégies d’inclusion des genres que la fondation a évaluées auprès d’une sélection de petites à moyennes entreprises qu’elle a soutenues.
  6. Jouez avec les données. Comment allez‑vous évaluer les conséquences liées au genre de vos investissements? Quelles données ventilées selon le sexe pouvez‑vous demander aux compagnies de votre portefeuille tout en tenant compte de leur temps? Le guide de l’approche Lean Data d’Acumen pour comprendre les conséquences liées au genre peut constituer un bon point de départ.
  7. Examinez votre propre boîte à outils. Pensez à votre équipe. Comment pouvez‑vous renforcer vos compétences internes pour soutenir les compagnies de votre portefeuille dans l’instauration de stratégies d’inclusion des genres? Existe‑t‑il des occasions qui orientent les budgets de développement professionnels et les évènements d’apprentissage organisationnels vers l’inclusion des genres? Surveillez les évènements organisés par l’ANDE, les séminaires en ligne d’Impact Alpha ou de Toniic, le Gender Smart Investing Summit ou le nouveau cours intensif de l’Université Duke sur « Getting Gender Smart».

Finalement, l’approche que vous choisirez pour effectuer des investissements selon une perspective de genre doit être contextuelle et dépendra d’une multitude de facteurs comme le stade de l’entreprise à vocation sociale avec laquelle vous travaillez, les capacités de votre propre équipe et les normes culturelles locales des zones géographiques dans lesquelles vous travaillez. Il n’y a pas d’approche unique. Collaborez avec des expert·e·s en genre issu·e·s des régions dans lesquelles vous investissez pour vous assurer que vous mettez en place une approche axée sur les réalités locales.

ISF Canada est actuellement en train d’explorer un bon nombre de ces stratégies afin de comprendre ce qui fonctionne le mieux pour les entreprises risquées de notre portefeuille. Nous intégrons une perspective de genre tout au long de notre processus d’investissement et de diligence raisonnable. Nous avons aussi récemment accueilli une nouvelles personne bénévole spécialisée en inclusion des genres pour soutenir le processus d’identification d’un système de notation pour l’égalité des sexes et les possibilités d’assistance technique pour les entreprises risquées d’ISF. N’hésitez pas à nous contacter à investments@ewb.ca si vous voulez discuter de ces sujets plus en détail ou si vous avez d’autres excellentes stratégies et ressources à nous présenter.

Le thème de la Journée internationale des femmes de cette année est « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement ». J’espère que cet article vous aidera à réfléchir à la manière d’instaurer une perspective de genre plus novatrice et équitable dans votre travail.

Article par Brittney Dudar

Donate Now

Help us build a better world

Donate Now