Pourquoi les jeunes du Canada et de l’Afrique demandent-ils au Trudeau d’augmenter l’APD et de ramener le Canada ?

Le premier ministre Justin Trudeau a affirmé que « Le Canada est de retour ». Mais le Canada n’est pas de retour : nous sommes trèèèèès loin derrière, et loin derrière ce que nous avions l’habitude de réaliser en matière de dépenses relatives au développement international.

En qualité de citoyens et citoyennes d’un pays démocratique, nous disposons tous et toutes d’une voix que notre gouvernement doit écouter et à laquelle il doit répondre, mais lorsque nous parlons d’une seule voix, nous avons plus de chance d’être entendus.

C’est là que réside le pouvoir du plaidoyer de la communauté d’ISF.

Récemment, nous avons rassemblé 400 jeunes du Canada, du Ghana, du Kenya et de l’Ouganda pour trois jours d’apprentissage, de renforcement de compétences, de liens et d’action lors de notre congrès annuel, Σchanges 2018. En tant que l’un de nos trois domaines d’action fondamentaux, la politique et le plaidoyer y ont pris une place importante.

Au cours d’une série d’ateliers, les délégué.e.s ont appris comment des actions, mêmes de petite taille, comme envoyer un gazouillis (tweet) au premier ministre ou sensibiliser les gens au sujet d’une question concernant leur communauté, peuvent mener au changement systémique. Nous avons exploré des questions importantes concernant le développement international, dont « l’aide publique au développement (APD) est-elle moralement juste ? Est-ce que cela a un sens d’un point de vue économique ou est-ce que c’est rentable ? » avec les poids lourds des politiques canadiennes, Julia Sanchez, PDG et présidente du CCCI et Aniket Bhushan, analyste en chef et enquêteur principal de la CIDP. Les délégué.e.s ont appris de quelle façon présenter un plaidoyer aux Nations Unies auprès des jeunes militants et militantes renommés Roseanne Palmer-White, directrice de Restless Development au Royaume-Uni, Hajer Sharief, cofondatrice de Together We Build It et Irem Turner, analyste technique au Fonds des Nations Unies pour la population.

Nous sommes également passés de la parole aux actes en demandant au premier ministre Justin Trudeau de ramener le Canada ! #BringCanadaBack

Il y a 60 ans, l’ancien premier ministre Lester B. Pearson a posé les bases de la création de l’agence canadienne de développement internationale et a notoirement fixé une norme concernant la façon dont les pays plus riches doivent investir et soutenir leurs voisins mondiaux, établissant la cible de dépenses en matière de développement international à 0,7 % du RNB (revenu national brut). Bien que cette cible ait inspiré un grand nombre de pays à agir davantage pour construire un monde meilleur, le Canada n’a jamais réussi à atteindre cet objectif.

En fait, les contributions du Canada n’ont cessé de diminuer au cours des dernières années.

À l’heure actuelle :

  • L’aide canadienne au développement représente 0,26 % de son RNB, se rapprochant de son niveau le plus faible jamais atteint.
  • Bien que l’aide au développement ait augmenté dans le monde de 9 % au cours de l’année dernière, selon l’OCDE, les contributions du Canada ont chuté de 4 %.
  • Le Canada affiche la dépense la plus faible en matière d’aide publique au développement (APD) au sein des pays du Groupe des Sept (G7).

Le premier ministre Justin Trudeau a affirmé que « Le Canada est de retour ». Mais le Canada n’est pas de retour : nous sommes trèèèèès loin derrière, et loin derrière ce que nous avions l’habitude de réaliser en matière de dépenses relatives au développement international.

Afin de soutenir la Politique d’aide internationale féministe, de tenir les engagements mondiaux du Canada et d’agir en qualité de leader lors du Sommet du G7 cette année (qui est accueilli par le Canada à Charlevoix, au Québec, les 8 et 9 juin), nous demandons au premier ministre d’augmenter l’APD au sein du Budget 2018 et de vraiment ramener le Canada ! #BringCanadaBack

Allez-vous vous faire entendre également ? Écrivez au premier ministre, gazouillez (tweetez) @JustinTrudeau et partagez nos vidéos !

(français/anglais, bilingue)

(en anglais seulement)

 

Donate Now

Help us build a better world

Donate Now