Pleins feux sur Jory Wong : mise à l’essai du partenariat entre LishaBora et les productrices et producteurs laitiers du secteur laitier informel au Kenya

En 2017, l’initiative kényane LishaBora a mis à l’essai un programme de partenariat avec les productrices et producteurs laitiers dans le but de joindre des centaines de fermiers et de fermières dispersé-e-s et décentralisé-e-s. À l’heure actuelle, cette initiative sert environ 300 fermes laitières chaque mois, les approvisionnant de nourriture de meilleure qualité afin d’améliorer leur rendement par l’augmentation de la production laitière. Les nouveaux partenariats avec les négociant-e-s de lait, aussi appelé-e-s courtiers ou courtières, forment de nouveaux réseaux pour LishaBora, qui rejoint ainsi jusqu’à 100 nouvelles fermes par l’entremise d’un seul courtier ou d’une seule courtière. Chaque intermédiaire achète le lait de fermes partenaires et peut vendre et livrer les produits alimentaires de LishaBora. Nous prévoyons que ces partenariats diminueront le coût de vente et augmenteront l’efficacité de la distribution, de l’usine de produits alimentaires à la ferme.

L’expertise des stagiaires d’ISF a soutenu la réflexion rigoureuse derrière les louvoiements et les modifications de l’initiative. Jory Wong, stagiaire avec LishaBora l’été dernier, a aidé à mettre en place la stratégie de partenariat avec les négociants laitiers en appuyant l’implémentation de l’application mobile de LishaBora. Cette application est un outil numérique aidant les marchand-e-s à organiser et surveiller leurs transactions laitières et le crédit dû à chaque ferme, réduisant l’accumulation de la paperasse. Les fermes peuvent aussi acheter des produits alimentaires LishaBora sur l’application par l’entremise de leur négociant-e Le courtier soustrait ensuite le coût de la nourriture du paiement au fermier. Au cours de son stage, Jory a formé de bonnes relations avec un négociant, a appris comment celui-ci travaille afin d’améliorer l’expérience utilisateur de la plateforme et lui a montré des mises à jour.

L’application de LishaBora a aidé les courtières et courtiers ambitieux et entrepreneuriaux à surpasser leur capacité en diminuant leurs tâches administratives. L’application aide aussi les producteurs et les productrices avec leurs problèmes de liquidités, puisqu’ils et elles ne pouvaient pas, auparavant, se permettre d’acheter de la nourriture pour le bétail avant d’avoir reçu les paiements de leur courtier.

« Mon expérience à LishaBora m’a permis de comprendre les problèmes déroutants auxquels font face plusieurs entreprises sociales : comment fournir des services de qualité aux personnes marginalisées tout en demeurant une entreprise rentable ? L’occasion de développer un partenariat entre LishaBora et les courtières et courtiers laitiers a été incroyablement profitable, de même que le fait d’être responsable de lancer le projet pilote. »

Depuis l’investissement initial avec LishaBora, en 2015, l’initiative a fait d’autres virages stratégiques en réponse aux demandes du marché et à ce qu’elle a appris. LishaBora produit plus de nourriture fraîche requérant une distribution quotidienne. Grâce à la rétroaction de sa clientèle, LishaBora a déterminé que les profits des fourrages frais ne suffisent pas à compenser les coûts et l’eau supplémentaires associés à sa production. Leur nourriture sèche actuelle est livrée mensuellement aux fermes à moindre coût et poids et avec une plus longue durée de conservation. Ces changements étaient nécessaires pour résoudre les contraintes liées au « dernier kilomètre de livraison » et des coûts de distribution. LishaBora mesure actuellement les retombées de ses nouveaux produits alimentaires sur la production laitière et le revenu des producteurs et des productrices.

Consultez le rapport annuel 2017

Donate Now

Help us build a better world

Donate Now