Numida : aider les entrepreneur-e-s à gérer leurs finances et à avoir accès à de petits prêts

Les technologies Numida en Ouganda ont rapidement eu des retombées positives au cours de la dernière année et continuent aujourd’hui sur cette belle lancée. Numida a d’abord lancé auprès des 450 000 micro, petites et moyennes entreprises (MPME) du pays une application permettant de gérer leurs revenus, leurs dépenses et leurs dettes afin qu’elles aient accès au financement et au crédit. Comme la clientèle a utilisé Numida et a démontré sa solvabilité, elle a pu s’appuyer sur la performance de leur entreprise pour recevoir de Numida un petit prêt non garanti. Numida a choisi de prêter l’argent directement, sans faire affaire avec des fournisseurs de services financiers, et en 2017, Numida a soutenu près de 300 MPME en Ouganda en leur permettant l’accès à de petits prêts.

Numida influence la vie de ses client-e-s, comme celle de Caxton Matanda.

« Avant Numida, je n’avais aucune idée de mes revenus et de mes dépenses hebdomadaires. Maintenant, je suis sur la bonne voie et j’en ai fini avec les prêteurs d’argent. Avec Numida, je n’ai plus besoin de faire la file et d’avoir recours à des prêteurs d’argent. Numida est une classe au-dessus. Numida m’a sauvé des griffes des prêteurs d’argent et c’est pourquoi mes affaires vont bien aujourd’hui. Pour toujours, Numida! »

Alors qu’on entend de plus en plus d’histoires de réussite comme celle de Caxton, Numida continue d’améliorer et de redéfinir son influence. Numida prévoit se restreindre à un secteur d’activité afin de mieux répondre aux besoins des entreprises grâce aux prêts non garantis. À l’heure actuelle, la liste des bénéficiaires de leurs services comprend différentes entreprises comme des quincailleries, de petits magasins de vente au détail et des fabricants de produits d’éclairage. Numida tient à concentrer ses efforts dans les secteurs d’activités où l’on retrouve des femmes afin d’accroître significativement le nombre de femmes emprunteuses. Actuellement, 31 % des client-e-s de Numida sont des femmes, ce qui s’approche du ratio national de 35 % de femmes entrepreneuses en Ouganda.

Parlant de croissance, Numida a aussi investi dans la croissance de son équipe afin de soutenir son développement économique. Au cours de la dernière année, Numida a embauché une directrice des opérations de crédit, deux agents aux relations de crédit, un directeur pour le succès auprès des client-e-s, quatre spécialistes pour le succès auprès des client-e-s, deux promoteurs à temps partiel et une conceptrice d’interface et d’expérience utilisateur. Ces investissements pour l’embauche de nouveau personnel contribuent à bâtir une fondation solide afin de créer et d’accroître les effets à long terme de Numida.

L’entreprise grandit et, comme les autres initiatives soutenues par ISF, Numida cherche à obtenir des investissements complémentaires afin de soutenir sa croissance. Numida a remporté la compétition ougandaise de présentation de projets Seedstars et elle a été sélectionnée pour participer au Sommet international Seedstars qui s’est tenu en Suisse en 2018. L’entreprise a également été acceptée au sein du Village Capital Fintech Africa, une série d’ateliers qui visent à soutenir les initiatives utilisant la technologie afin d’améliorer l’inclusion financière au sein des pays en développement.

Consultez le rapport annuel 2017

Donate Now

Help us build a better world

Donate Now