Des nouvelles du futur ! Une exposition sur les gaz à effet de serre ouvre ses portes au Musée canadien de la nature

Cet article a initialement paru dans la Gazette mondiale, un journal satirique de l’an 2030 publié par ISF Canada. La Gazette mondiale propose une vision positive de l’avenir, et c’est avec humour et imagination qu’elle tient les gens informés, les inspire et les motive à bâtir un monde meilleur pour tous et toutes. Pour en savoir plus et passer à l’action par l’entremise de la campagne Allô 2030, rendez-vous sur allo2030.ca !

Il y a vingt ans, les gens ne pouvaient imaginer que la production de gaz à effet de serre serait réduite à zéro. Pourtant, nous y voilà.

Trois ans après la fermeture des dernières raffineries et plateformes pétrolières, une nouvelle exposition consacrée à l’époque de l’anthropocène a ouvert ses portes au Musée canadien de la nature.

L’exposition « À bas les gaz à effet de serre ! » est une chronologie révélatrice et analytique de l’histoire des énergies fossiles à travers le monde. Grâce à des contributions d’artistes et de scientifiques du monde entier, l’exposition dépeint l’état de dévastation atteint en 2020, juste avant l’avènement de l’un des plus grands virages mondiaux vers des sources d’énergie renouvelables.

L’ancien magnat du pétrole devenu philanthrope Jothi Shan’s Re/Fondation Energize commandite l’exposition. « Le véritable leadership exige imputabilité, apprentissage et innovation. Nous sommes donc fiers de prendre part à la documentation et à la diffusion de notre histoire à l’intention des héritiers et héritières de la Terre », a-t-il déclaré.

Les visiteurs et les visiteuses pourront contempler une grande variété de présentations, allant de photos d’environnements détruits par la pollution aux habitats naturels restaurés, en passant par les voitures à combustion rétrodiesel et les gaz à effet de serre capturés dans d’anciennes mines de soufre et sur des sites de fracturation.

D’une part, une réflexion sur les tendances destructives de l’homme, de l’autre, un mémorial de tout ce qui a été perdu : cette envoutante exposition est à ne pas manquer !

Donate Now

Help us build a better world

Donate Now